Bonjour,

Je viens de lire un article dans le journal "L'Express du 22/3/2007", article écrit par Mathieu Galtier. L'intitulé de l'article est "Députés - La prime aux Battus". Il ressort de cet article que jusqu'ici les députés sortant bénéficiaient d'une aide au retour à l'emploi. Cette aide était de six mois et ne s'appliquait (ce qui est toujours le cas) qu'aux députés non fonctionnaires (puisque ceux-ci retrouvent un poste au sein de la Fonction Publique à l'issue de leur(s) mandat(s)). Ce qui s'applique actuellement, toujours selon l'article, à 60% des députés  ; les députés non fonctionnaires sortants touchaient l'équivalent de leur indemnité de base : 5.400,32 Euros brut par mois pendant 6 mois donc. Désormais (et cette mesure a été votée à l'unanimité, c'est assez désespérant de voir que les députés de tous bords font front commun lorsqu'il s'agit de leur intérêt personnel., mais absolument pas lorsqu'il s'agit de l'intérêt commun et donc du nôtre!!!), s'appliquera le système suivant:

Pendant les six premiers mois, l'ancien élu percevra l'équivalent de son indemnité de base : 5.400,32 Euros brut par mois ; s'il possède des revenus annexes, ne lui sera versée que la différence. Puis l'allocation est prolongée de manière dégressive : 70% pendant les six mois suivants, soit 3.780,22 Euros, puis 60% le semestre suivant, soit : 3.240,19 Euros, puis 50% le semestre suivant, soit : 2.700,16 Euros (là, nous sommes rendus à 2 ans après que les députés n'exercent plus leur activité, mais sont payés quand même...), les trois années suivantes, la baisse est de 5% par semestre, ce qui amène donc, au bout de cinq ans, le versement à 1.080,06 Euros brut pendant les six derniers mois (je vous rappelle qu'à priori, cela fait cinq ans que le député qui touche cette somme ne travaille pas et est payé quand même...), si l'on ajoute que ces indemnités ne sont assujetties à aucune recherche d'emploi obligatoire, je ressens comme une révolte me soulever contre ce système...

En comparaison le SMIC est en France à 1254,28 € brut mensuels et les chômeurs ont des conditions drastiques et une obligation de chercher du travail et de le trouver afin de bénéficier des allocations nécessaires à leur survie, la plupart du temps.

Je me suis livrée à un calcul tout à fait horripilant : le montant total des indemnités perçues par un député ne travaillant plus et n'ayant pas trouvé de travail sur les cinq ans : 153.908,96 Euros Brut sur les cinq ans. Si je divise cette somme par le montant du SMIC, j'arrive au salaire de deux personnes (toujours au smic) sur ce même laps de temps, soit 5 ans et ces personnes seront certainement plus utiles à la Société, dans la mesure où elles sont payées pour travailler, elles!

Alors, est-ce moi qui suis un mauvais esprit ou y-a-t-il dans ce système réellement quelque chose de choquant et qui est bien le symbole de cette Société en total décalage ????

Ce blog a vocation d'être amusant, distrayant et de vous faire partage ce qui fait le bonheur et la beauté de ma vie, mais aujourd'hui, je suis en rogne....... Heureusement que les vacances arrivent sans télévision, ni ordinateur, dans ma retraite cool.....
A bientôt. la Cauchemardeuse....