jardin_fleuri

Bonjour,

 

Un des derniers contes ...

La légende du jardin où naissent les âmes

Il était une fois un jardin à la fois très loin de chacun d'entre nous et intimement lié à chaque individu.

Très peu avaient pu le visiter. Ces jardins s'étendent jusqu'à l'horizon, entourant de gigantesques bibliothèques au sein desquelles se déroulent, à l'infini, des rayonnages portant de grands volumes. Il est dit que chaque être humain a ses vies inscrites dans un de ces livres.

C'est que voyez-vous, ici bas, certains d'entre nous savent que tout le monde est une âme incarnée. Mais, qui s'est posée la question de savoir où et comment naissaient les âmes ?

Ne vous-est-il jamais arrivé de vous sentir tellement heureux, empli d'une telle plénitude que vous pourriez fermer les yeux et vous fondre dans ce bonheur, dans cet amour que vous éprouvez dans chaque fibre de votre être. En fait vous êtes réellement cet amour et vous n'êtes plus que ça. Aucune négation de vous, juste un désintérêt total pour ce que vous êtes individuellement. Vous n'êtes plus qu'une goutte d'amour fondue avec bonheur dans un océan d'amour infini. Une goutte, parmi un nombre infini de gouttes formant cet océan. Et parfois, au sein de cet océan, une goutte ressent une légère envie d'aller voir ailleurs, de connaître autre chose ; soudain, la plénitude, le bonheur ne suffisent plus à cette goutte. Elle n'est pas malheureuse, mais elle ressent l'envie de ressentir des émotions différentes.

Alors, on dit que dans la grande bibliothèque calme et éternelle, des bruits commencent à se faire entendre, comme une plume qui écrit dans un livre et dans le jardin, le jardinier plante une graine dans la terre. La graine se met à germer et au fur et à mesure que la goutte grandit, la plante grandit aussi et la plume écrit, écrit.

Les autres gouttes sont très heureuses pour la petite goutte qui va vivre son désir profond de connaître autre chose et elles l'aident en lui envoyant encore plus d'amour que d'habitude. Enfin, ce n'est pas exact, elles lui envoient de l'amour à elle tout spécialement, alors que d'habitude ces pensées d'amour se répandent partout dans l'Univers.

La petite goutte est portée par cet amour et bientôt, elle se sent très fatiguée, comme si son rêve lui prenait beaucoup d'énergie. Alors, elle s'endort ; au même moment, la plante forme une magnifique fleur et dans la bibliothèque, la plume continue de noircir les pages.

Il arrive un moment où la fleur se stabilise, corolle fermée. Et miracle, à l'intérieur est abritée la petite goutte endormie, bercée par l'amour de ses frères et soeurs et se préparant pour le grand voyage qu'elle va entreprendre.

La jardinier veille sur cette fleur, comme s'il s'agissait de la prunelle de ses yeux. C'est que, pendant qu'elle dort, la petite goutte devient une âme et ses rêves l'emmène sur les chemins qu'elle va bientôt parcourir, ivre de cette liberté de mouvement retrouvée.

Un matin d'été, toute la création retient sa respiration, la fleur va enfin s'ouvrir et la petite âme va pouvoir s'envoler...

Dès les premiers battements d'ailes de la petite âme, l'Univers clâme sa joie et toute la création chante sa joie d'accueillir cette nouvelle venue au son sein.

Et voilà comment naissent les âmes...


A bientôt ?

La Rêveuse