saule

 Bonjour,

 

15 ème conte...

 

Le saule étendait ses branches doucement dans le vent. C'était comme s'il dansait au son d'une musique qu'il était le seul à entendre. Parfois, il restait immobile, comme endormi.

C'était un arbre extraordinaire, qui devenait de plus en plus beau d'année en année. Mais ce n'était pas ça qui était le plus extraordinaire.

Le plus extraordinaire était le rouge-gorge qui venait chaque soir se poser sur l'une des branches du saule pour lui chanter ses plus beaux airs et l'arbre semblait aimer ces chants. Si on avait pu donner une expression à l'arbre, on aurait pu voir qu'il souriait.

En fait, cet arbre et cet oiseau avaient une histoire commune. Il y a longtemps, l'arbre était un prince et l'oiseau une paysanne. Ils s'étaient rencontrés sur le marché, le prince allant au-devant de son peuple et la paysanne vendant ses légumes. Ils tombèrent amoureux dès le premier regard.

Mais, le prince avait une belle-mère qui était également une adepte de la magie noire et cette dernière ne voulait pas que le prince et la paysanne se marient. Elle mit tout en oeuvre pour les séparer, mais rien n'y fit.

Elle finit pas convoquer des forces qu'elle ne pouvait pas maîtriser et en invoquant le sort qui les sépareraient à jamais, elle se consuma avec les forces qu'elle avait invoquées.

Cependant, son sort fonctionna en partie et le prince fut changé en saule. La paysanne était inconsolable. Elle alla voir un vieillard qui était réputé pour sa sagesse. Il lui expliqua qu'il ne pouvait rien faire contre le sort du prince, mais qu'il pouvait la changer en oiseau, ainsi ils pourrraient être ensemble jusqu'à la fin des temps. La Paysanne accepta avec reconnaissance.

C'est pour cela, qu'au milieu d'une belle pelouse, vous pouvez voir un saule qui vit le bonheur simple d'être amoureux d'un rouge-gorge qui vient lui chanter la sérénade tous les soirs et qui dort au creux de ses branches toutes les nuits.

A demain

La Rêveuse

 ElleEnregistrer