coll_j11

Parfois, je me demande comment je peux encore rêver dans un monde qui n'encourage pas les êtres à s'épanouir.

Eh bien, ce sont les rencontres que l'on fait tout au long de ces journées qui nourrissent mon rêve. Les rencontres directes et même les rencontres indirectes.

Une de mes amies, Daria (que vous connaissez, elle est maquilleuse professionnelle a un très beau site pour présenter son travail ici : http://www.daria.maquille.com/index.php?page=galerieinde03-04, ainsi que sur ses autres pages ) a rencontré un peintre dans le métro et elle a engagé la conversation. Puis nous a fait part de sa découverte.

A mon tour, je vous emmène sur les chemin de mon rêve qui a croisé, pour un temps, les chemins du rêve de ce peintre inouï : http://www.serialpaintings.net/album-160857.html.

La beauté n'a toujours pas déserté ce monde et c'est une bonne nouvelle.

A bientôt
Marylo, la rêveuse

PS : Je vous laisse la surprise et le plaisir de la découverte du support de ce peintre.